Alors que la 4G n’est pas encore totalement implantée en France, la course à la 5G, elle, est bel et bien est lancée. Cette technologie n’en est encore qu’au stade de la recherche, mais la Corée du Sud et l’Union Européenne travaillent main dans la main pour la développer au plus vite. Prévue pour 2020, elle devrait multiplier par mille, selon Les Echos, la capacité des réseaux disponibles aujourd’hui.

Un article de la BBC News, publié ce 1er décembre, détaille les défis auxquels sont confrontés les chercheurs pour développer cette nouvelle technologie. Dans les grandes lignes, il leur faut harmoniser les bandes fréquences radio – la base même de l’existence du réseau – pour les rendre plus efficaces, rapides et fiables. Si ces objectifs sont atteints, la 5G pourrait réellement changer notre quotidien. En multipliant les appareils connectés, elle ancrera leur usage dans notre routine journalière : c’est le concept d’ « Internet des objets ».

« Il ne s’agira pas juste de contrôler son chauffage à distance, ou ce mythique frigo qui commande tout seul le lait qui manque », explique l’article. « Les trains pourraient vous dire quels sièges sont libres pendant qu’ils sont encore en gare »  – en attendant de potentielles avancées encore plus impressionnantes, comme une opération chirurgicale effectuée par un robot télécommandé. L’article de la BBC est en anglais, mais pour mieux comprendre les potentiels usages de la 5G, ce très bon article de France Télévisions explique à quoi pourra bien nous servir le réseau.

Aucun commentaire