L’entrepreneur controversé en technologies et ex-hacker Kim Dotcom prévoit de créer son propre Internet, dans lequel la technologie de la chaîne de blocs jouerait “un rôle important”.

Récemment, il s’est livré à une série de commentaires au sujet de son service nommé “MegaNet” sur son compte Twitter :

 

KDC

“Je travaille sur un nouvel internet qui ne pourrait être ni controllé, ni censuré, ni détruit par un gouvernement ou des corporations. MegaNet n’est pas basé sur des adresses IP. Fini le DDoS, le piratage, la censure, fini l’espionnage, tout les téléphones deviennent un réseau crypté indépendant.”


Dotcom a continué à dire à ses disciples qu’ils “seraient surpris” de connaître “combien de stockage et capacité de bande passante inactive possèdent les téléphones mobiles”, ajoutant que “MegaNet va transformer cette capacité inutilisée pour bâtir un nouveau réseau”.

L’Internet bad boy a assuré que “la chaîne de blocs jouera un rôle important et la batterie des téléphones ne sera pas un problème compte tenu des centaines de téléphones transportant MegaNet”.

Toutefois, MegaNet “ne comptera pas exclusivement sur les réseaux mobiles au lancement”

Il a conclu en disant au public: “Vous devenez le MegaNet”

L’année dernière, Dotcom a annoncé son intention de créer son propre parti politique – appelé «Internet Party ‘- déclarant que l’un de ses objectifs était de créer une nouvelle Crypto-monnaie en Nouvelle-Zélande.

Aucun commentaire