Genesis Mining, une “mine” islandaise. Entreprise de minage dans le cloud. Elle permet aux particuliers de miner via ce cloud sans avoir à acheter d’équipement spécialisé.

Le “minage” est la colonne vertébrale de la monnaie électronique. C’est le processus qui crée la monnaie : en échange de leur contribution en puissance de calcul, les ‘mineurs’ sont récompensés par une somme en Bitcoins. Cette gratification rend le processus dans son ensemble assez lucratif. Encore faut-il avoir l’équipement adapté. Ainsi, les transactions en Bitcoins ont permis le développement d’une industrie en plein développement.

Il est possible de miner de chez soi, ce que font bon nombre de personnes. Mais les entreprises dédiées au minage ont aussi fait leur apparition, et certaines sont valorisées des dizaines de millions de dollars. Ces entreprises construisent des centres de données colossaux, aussi appelés “mines”, qui consomment d’énormes quantités d’énergie et réalisent un nombre de calculs effarants en seulement quelques minutes pour créer cet or numérique. Voici un petit aperçu d’une d’entre elles.

B
Une succession interminable de serveurs. Il est techniquement possible de miner depuis n’importe quel ordinateur mais ce n’est pas rentable si vous ne disposez pas de la puissance adaptée. Bon nombre de particuliers rejoignent une association regroupant plusieurs autres mineurs appelée “pool” afin d’augmenter leurs potentiel. La société Genesis propose une autre option.

BB
L’entreprise a installé des mines dans un premier temps en Bosnie et en Chine. Aujourd’hui, la plupart de ses opérations sont réalisées en Islande.

BBB
Le pays dispose de trois caractéristiques primordiales pour le minage : énergie à bas coûts, connexion internet de qualité et climat froid.

BBBBB

Le climat est d’une importance capitale. L’équipement de minage génère des quantités considérables de chaleur et nécessite beaucoup d’énergie. Economiser sur les coûts de refroidissement grâce à la température naturelle peut faire la différence entre pertes et profits.

BBBBBB
Mais même dans ces conditions, la consommation d’électricité est considérable. Le PDG Marco Streng raconte que les fournisseurs d’énergie “nous ont offert un tour en hélicoptère quand nous sommes arrivés”, et pense que Genesis Mining pourrait être l’un des plus gros consommateurs d’énergie du pays.

BBBBBBB
En partant du principe que l’électricité ne coûte pas cher à l’entreprise, et en ignorant tous les autres coûts, Streng affirme que le minage d’un bitcoin lui coûte actuellement 60 dollars. A titre de référence, un bitcoin vaut à peu près 235 dollars.

BBBBBBBB
En revanche, en prenant en compte l’équipement, les coûts de production, le personnel et tous les autres coûts que doit supporter une entreprise de minage, “un particulier peut miner un bitcoin pour 20% de moins que son prix.”

BXX
Selon Streng, “le minage dans le cloud souffre encore d’un manque de confiance majeur”. Les ‘mineurs’ ne possèdent pas et ne voient pas l’équipement nécessaire au minage. Ils craignent de se retrouver dans l’illégalité.

BX
Le schéma de Ponzi menace : les mineurs se servent de l’argent des utilisateurs de bitcoin les plus récents pour payer les plus anciens tout en gardant une grosse commission. “Les mineurs ne possèdent même pas leur propre équipement. Ils prennent des photos d’autres entreprises, les retouchent sous Photoshop puis prétendent que l’équipement leur appartient.”

BXXX
Quelles sont les conditions de travail à l’intérieur de la mine ? Dans une vidéo promotionnelle, le directeur de la technologie Stefan Schindler révèle en toute franchise : “Les conditions de travail dans une mine de bitcoin sont terribles.”

BXXXX
“Vous êtes entouré de machines qui hurlent en permanence, explique-t-il. C’est comme si vous assistiez à des décollages et des atterrissages de jets sans discontinuer.” La chaleur est un autre inconvénient : certaines zones de la mine peuvent atteindre 40 à 50° Celsius.

Voici une vidéo de Genesis montrant la construction d’un nouveau centre en Islande. L’entreprise dispose de plusieurs douzaines d’employés à plein-temps. Les équipes comprennent des spécialistes de l’électricité et de l’Internet. Elle fait appel à de nouvelles personnes quand elle construit de nouveaux centres. Voir l’interview du directeur de technologie du site Genesis Mining.

BY

Pour une question de transparence, Genesis Mining a installé des webcams qui filment les mines 24h/24 et 7j/7. N’importe qui peut se rendre sur leurs sites et avoir accès aux vidéos qui retracent la vie quotidienne d’une mine de bitcoin islandaise. (Il s’agit juste d’une série de salles de serveurs).
Pour voir les vidéos, cliquez ici.

Aucun commentaire